Le Cloud Suisse permet le stockage en toute confiance

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Les autorités helvétiques ont confiance dans le Cloud suisse; et c’est ainsi que le canton de Bâle a décidé de conserver les archives des dossiers médicaux dans le Cloud. Cette nouvelle marque un pas significatif  dans la progression du niveau de confiance envers le stockage hébergé, et le Cloud suisse en général.

Le dossier médical toujours accessible

L’adoption d’un dossier médical en mode hébergé séduit d’ores et déjà médecins et patients : Les premier sont séduit par la disponibilité; c’est-à-dire qu’ils disposent désormais de toutes les informations pour établir le meilleur diagnostic possible, en toutes circonstances, en évitant toute contre-indication possiblement néfaste pour la santé des patients. Ces derniers auront désormais la possibilité de consulter tous les médecins de la Confédération comme ils le souhaitent, en ayant toujours leurs données médicales à portée de main dans le Cloud suisse.

Si l’on pousse la réflexion un peu plus loin, on peut facilement imaginer que l’accessibilité aisée au dossier médical puisse sauver des vies dans le cas d’accidents de la route, par exemple : Les secours auraient alors tous les moyens d’administrer les soins adéquats aux blessés, sans jamais risquer de contre-indication.

Le Cloud suisse n’est pas public

Bien évidemment, les patients devront donner leur accord écrit pour que les médecins soient autorisés à archiver les données dans le Cloud; mais la décision du canton de Bâle est de nature à lever toute ambiguïté sur le niveau de sécurité du Cloud Suisse; et gageons qu’en regard des avancées médicales, ce projet de dossier médical dans le Cloud Sera une grande réussite !

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »